La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Destruction du bidonville: lettre aux parlementaires

Posté le 03/03/2016

Avec la destruction du bidonville de Calais, c’est l’équivalent d’une ville de 6000 à 8000 habitant-e-s qui est en train d’être rayé de la carte, détruisant les efforts des associations pour y rendre les conditions vie moins indignes, sans que des solutions de relogement en nombre suffisant et adaptées à la réalité de la situation ne soient proposées, sans anticiper la venue de nouvelles personnes dans le Calaisis. Le résultat prévisible en sera l’aggravation de la précarité et de la violence que subiront ces personnes si cette opération était menée à terme.

Lire la suite

Nous rejoindre sur...